Automesure tensionnelle

L’hypertension artérielle est une maladie chronique pour laquelle le taux d’hypertendus contrôlé reste insuffisant, tout juste un patient sur 2. Ceci est fortement favorisé par l’inertie thérapeutique, à savoir l’absence d’adaptation de traitement de votre pathologie basé sur la prise tensionnelle en consultation.

Pour pallier à ce phénomène, les dernières recommandations de bonne pratique préconisent le suivi d'une hypertension artérielle via des mesures tensionnelles réalisées à votre domicile, se nommant AutoMesure Tensionnelle (AMT).
Il s’agit d’un brassard tensionnel prenant les mesures automatiquement et de manière fiable, accessible en vente libre en pharmacie. A noter que ce brassard n’est pas remboursé, mais coûte une trentaine à une quarantaine d’euros, et dure alors plusieurs années.

En effet, les mesures en consultation sont insuffisantes pour apprécier au mieux votre profil tensionnel. Vous trouverez sur " AMT " le feuillet d'automesure tensionnelle à compléter idéalement avant chaque consultation auprès de votre médecin traitant ou de votre cardiologue.

Les règles sont simples, à savoir :

  • Mesures à réaliser sur 3 jours consécutifs.
  • Mesures à effectuer matin au réveil et soir avant le coucher, au bord du lit, au nombre de 3, successivement.
  • Les conditions de mesures sont à respecter (Pas de stimulus extérieur, pas de TV, musique, téléphone, pas de discussion avec un proche etc..) : le calme est de rigueur.
  • Brassard radial (poignet) ou huméral (bras), mesure à réaliser sur bras dominant (droit si droitier / gauche si gaucher).
  • Si brassard radial, positionnement du brassard à hauteur du coeur, soit le positionner en regard du coeur.

Vous compléterez en fonction des valeurs retrouvées sur votre appareil sur le feuillet çi-joint, à réaliser avant chaque renouvellement d’ordonnance et/ou consultation auprès de votre cardiologue

Consulter le document en pdf